AfricaRice à Madagascar !

Le Gouvernement Malagasy représenté par Madame le Ministre des Affaires Etrangères ATTALAH Béatrice assistée de ses homologues Ministre du MPAE et Ministre du MESUPRES et le Centre du Riz pour l’Afrique (AfricaRice) représenté par son Directeur Général Dr Harold Roy MACAULEY ont signé le 31 mars 2017 au Ministère des Affaires Etrangères, l’Accord de Siège marquant la formalisation de l’implantation du Bureau de Représentation de l’AfricaRice à Madagascar.

AfricaRice est une organisation de recherche agricole panafricaine intergouvernementale siégeant en Côte d’Ivoire et regroupant 26 pays africains, elle a pour mission de contribuer à l’allègement de la pauvreté et à la sécurité alimentaire en Afrique à travers des activités de recherche, de développement et de partenariat. Madagascar a adhéré à cette organisation au mois de janvier 2016 et est devenu  le 24ème pays membres à travers le FOFIFA,  Centre National de Recherche Appliquée au Développement Rural, principale institution de recherche du Système National de Recherche Agricole.

Grace à l’adhésion à l’AfricaRice, Madagascar peut donc aspirer à de meilleurs résultats en termes de production rizicole. Les paysans peuvent bénéficier des fruits des recherches sur les variétés plus rentables et adaptées et d’une aide technique et matérielle dans tous les processus de production.

La présence de l’AfricaRice à Madagascar va ainsi dans le sens d’une valorisation des technologies améliorées apportées par la recherche afin d’accroître la productivité et la rentabilité du secteur rizicole, de manière à assurer la durabilité de l’environnement de la production et tend vers une extension de ses activités dans le pays. Par ailleurs plusieurs projets ont été déjà réalisés par l’ AfricaRice à Madagascar pour ne citer que l’Implantation des pôles de développement rizicoles (PDR), pôles rizicoles d’Ambohibary Sambaina pour le riz irrigué et d’Ankazomiriotra pour le riz pluvial dans la région Vakinankaratra, des zones géographiques où sont conduits, conjointement avec le Département de Recherche Rizicole du FOFIFA des programmes de recherche sur la chaîne de valeur du riz, l’introduction des bonnes pratiques agricoles au sein des systèmes de cultures des riziculteurs : apport de fumure organique, de fertilisation, repiquage de jeunes plants, le développement  de nouvelles variétés de semences performantes et résilientes au climat telles que FOFIFA 183 ET FOFIFA 184, ainsi que la remise officielle de 60 tonnes de semences améliorées aux riziculteurs vulnérables des pôles rizicoles d’Ambohibary et d’Ankazomiriotra.

Cet Accord de Siège est ainsi très important pour le Centre du Riz en Afrique dans la mesure où elle permettra de consolider d’avantage les liens de l’AfricaRice, avec les chercheurs Malagasy, mais aussi, avec l’ensemble des acteurs et des partenaires de développement œuvrant pour le développement durable de la riziculture à Madagascar  et de remplir pleinement sa mission dans un pays qui dispose de fortes potentialités rizicoles et qui a pour vocation de devenir le grenier de l’Océan Indien et de l’Afrique Austral.
Source:SICD/DSI/MPAE
Date:03/04/2017
Retour