L’installation et l’accompagnement des jeunes formés en agriculture un enjeu de taille pour le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage.

La Direction de la Formation Agricole et Rurale du  Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage  a organisé ce 12 juin 2018 au CNEAGR Nanisana un atelier de validation nationale du mécanisme d’Appui à l’Accompagnement et à l’Installation des jeunes formés à l’agriculture.Cet atelier a réuni toutes les parties prenantes et acteurs du monde rural afin de se concerter pour définir et valider un plan d’action pour le mécanisme d’installation des jeunes formés en agriculture en milieu rural.

En effet l’installation des jeunes en Agriculture est aujourd’hui reconnue comme un enjeu majeur du développement. Elle constitue la condition du renouvellement des Agricultures familiales clé du développement des territoires et aussi  un défi majeur pour le marché du travail dans des contextes de croissance démographique forte et d’opportunité d’emplois insuffisants dans les secteurs secondaires et tertiaires. Cependant, Madagascar rencontre un dysfonctionnement du marché du travail qui se traduit surtout par  l’exode rural massif avec la déstabilisation des offres sur le marché. La population rurale est jeune mais peu formée et occupe des emplois peu qualifiés. En l’absence d’un développement soutenu du tissu économique national, l’Agriculture  reste encore la principale voie pour les jeunes qui arrivent sur le marché de l’emploi. Pourtant, le secteur n’a pas connu une évolution positive à cause du manque de condition cadre  et le morcellement continu des exploitations agricoles.

L’installation des jeunes en Agriculture est une des solutions permettant de résoudre cette situation. Elle fait partie des priorités de la rénovation de la FAR prévue par la SNFAR. Pour sa part, le Ministère de l’agriculture et de l’élevage a  fait de l’installation des jeunes par voie migratoire une priorité. Nombreux ont été les efforts déployés dans ce sens. Des modèles d’installation locale des jeunes ont été également développés par d’autres organisations comme les réseaux des Maisons Familiales Rurales (MFR) et les Projets/ Programmes (FORMAPROD, PROSPERER, PEJAA, PROJERMO) du Ministère. Des initiatives venant de donateurs tels que les ONG et l’Association ciblant les familles démunies existent déjà, mais dans lesquelles,  il n’y a pas eu  d’appui spécifique pour l’installation des jeunes.

Des expériences et des bonnes pratiques existent aujourd’hui pour permettre aux acteurs de développement rural  de poursuivre les efforts déjà déployés. C’est ainsi que le Ministère a pris l’ initiative d’ effectuer un état des lieux des modèles d’ installation déjà développés et des consultations régionales afin de développer un mécanisme d’ appui à l’ accompagnement  et à l’ installation des jeunes  en agriculture. L’objectif est de réunir les conditions requises pour une installation durable dans l’agriculture en soutenant les expériences et les bonnes pratiques structurantes.

C’est dans ce cadre que l’atelier d’aujourd’hui a été organisé. A l’issue dudit atelier,  le document sur le mécanisme d’appui à l’accompagnement et à l’installation des jeunes est enrichi par les participants et un plan d’action pour la mise en œuvre du mécanisme est établi.

Date:12/06/2018

Source: CCRM/MPAE

Retour

 

Updated: 13 juin 2018 — 16 h 10 min
Ministère de l'Agriculture et de l'Elevage © 2018 Frontier Theme