Amélioration de la race bovine à Madagascar : le mécanisme lancé

Le lancement de la campagne nationale d’insémination artificielle bovine à grande échelle de race à viande Brahaman et Limousine a eu lieu  le 15 juin 2018 lors de la troisième édition de la  Foire Agricole de la Région Bongolava (Foara AB) à Tsiroanomandidy.

Cette grande première a été annoncée par le Directeur Général de l’Elevage (DGE) Dr Raymond lors des séries de discours officiels, une nouvelle accueillie avec enthousiasme par les autorités de la région. En effet le Chef de Région de la Région Bongolava Mr RAKOTONINDRINA Heriniaina  a vivement remercié le MINAE pour cette initiative puisqu’ elle va contribuer au développement de la filière bovine dans la Région du Bongolava qui occupe près de 75% des activités des exploitants agricoles de la région.

En effet l’amélioration de la production animale, le développement de la filière bovine fait partie des axes d’intervention prioritaire du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage pour cette année 2018. Une initiative qui contribuera à l’atteinte des objectifs du Fisandratana 2030. C’est dans ce sens que cette campagne  d’insémination artificielle a été Initiée par le MINAE à travers la Direction La Direction d’Appui au Développement Zoo-génétique (DADZ). 1500 semences de races de bovin Brahaman et limousine seront inséminés gratuitement dans la région du bongolava. L’objectif de ce projet d’envergure est donc d’améliorer la race bovine destinée à la consommation  en améliorant la race locale par l’intermédiaire du croisement génétique qui permettra d’augmenter le poids des bovins. D’ après le DGE, les croisements sont sans risque pour les femelles bovines malagasy. D’ ailleurs des études ont été menées par la DADZ du MINAE concernant la compatibilité au niveau génétique qu’au niveau de l’envergure. Ce projet permettra également de réduire le vol de bovin dans la région puisque les croisements permettront d’obtenir des spécimens de 500 à 600 kg qui ne seront pas aptes à effectuer des longues distances. Les bovins issus de ce croisement génétique seront généralement destinés à la consommation pour les mâles et à la production laitière pour les femelles.

Les 1500 semences ont été obtenues grâce à un partenariat avec la société Mada Ranch. La société Mada Ranch pour ce projet a remis gratuitement les semences. Elle se propose également d’acheter les bovins issus de cette amélioration génétique mais  apportera également son appui au niveau de la santé animale.

La Foara AB était l’occasion pour le MINAE de présenter les différentes réalisations. Les différentes filières porteuses comme la baie rose, le maïs y ont été mis en évidence. Durant les trois 3 jours de cette manifestation diverses formations gratuites ont été octroyées par les techniciens de la DRAE pour ne citer que la formation des vaccinateurs villageois, formation en  élevage de poulets gasy, porciculture ainsi que des formations en conduite de culture de maïs.

Date: 15/06/2018

Source: CCRM/MINAE

Retour

Updated: 22 juin 2018 — 14 h 07 min
Ministère de l'Agriculture et de l'Elevage © 2018 DSI/MinAE