FIA 2018

Le secteur de l’Agriculture  et de l’Elevage de Madagascar est résolument engagé sur la voie de l’Emergence et de la Renaissance. La deuxième édition de la  Foire Internationale de l’Agriculture (FIA) 2018 est orientée vers les défis fixés par le plan Fisandratana  de Son Excellence  Monsieur le Président de la République Hery RAJAONARIMAMPIANINA.

Les défis sont au nombre de deux. Le premier défi est  à l’échelle nationale. En 2020, Madagascar ambitionne d’être autosuffisant en riz. Un bilan rizicole  à mi-parcours, a révélé une production de 4 030 000 tonnes en 2018. Soit une augmentation de 30% par rapport à 2017 représentant un gain de 930 000 tonnes de paddy. Le premier défi en phase d’être atteint est une étape intermédiaire vers le deuxième défi régional : Madagascar grenier alimentaire de l’Océan Indien en 2030.

La FIA est une occasion pour le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage (MINAE) de créer des opportunités de rencontre entre les opérateurs agricoles de  l’Océan Indien et les Organisations des Producteurs (OP) malgaches.  La foire est le carrefour des offres et des demandes en matière de produits Agricoles. La foire est également une occasion pour les acteurs engagés dans la promotion de l’agriculture et de l’élevage de faire des échanges  autour des stratégies du secteur Agricoles, les plans de croissances des filières porteuses dans l’Agriculture et de l’Elevage, les normes et qualité exigées par les défis du plan Fisandratana, les investissements agricoles…  Une manière pour le MINAE de perfectionner  la sphère de l’agriculture et de l’élevage face aux exigences des marchés régionaux. Lors  de la dernière réunion de  l’Organisation Internationale de l’Elevage (OIE) le 22 mai 2018, Madagascar a obtenu le statut indemne de la peste des petits ruminants.  Un statut qui indique que Madagascar est sur la voie de l’Emergence.  Le pays est prêt à saisir les opportunités d’exportation, aussi bien des produits agricoles que des produits d’origines animales,   qui feront de Lui le grenier alimentaire de l’océan Indien en 2030.

C’est également l’occasion pour le MINAE de présenter les initiatives développées afin d’atteindre les défis précédemment cités, capitaux pour Madagascar. Pour cette édition, le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage (MINAE), coorganisateur de l’évènement est fortement représenté avec 12 stands sur les appuis aux producteurs et les filières porteuses dans les 22 régions : maïs, grains secs, fruits et légumes, filières de rente, épices, canne à sucre, riz, zébu, petits ruminants, produits de l’élevage ; 60 Organisations de producteurs ; et participe à plus de 15 conférences à thèmes.

Date : 13/09/2018

Source : MINAE

Retour