Tranoben’ny Tantsaha Mpamokatra : un pilier pour le développement du Monde Rural

L’Association  Tranoben’ny Tantsaha Mpamokatra, abrégée TTM, une association régie par la loi 60-133 ambitionne depuis son existence de devenir une force de proposition incontournable dans la définition, l’élaboration et la mise en œuvre des politiques agricoles à Madagascar. Il a pour objectifs  d’améliorer le niveau de vie des producteurs, de développer les secteurs Agricoles et de renforcer les Organisations des Producteurs existantes. L’Assemblé Générale et le Conseil d’Administration constitue les organes de l’Association, qui sont les acteurs principaux œuvrant pour l’atteinte des objectifs.

Les membres du Conseil d’Administration de TTM ont organisé le 02, 03 et 04 Octobre 2018 l’élection du bureau National TTM  dont 13 représentants par Région (22 Régions) ont participé à cette élection.

Les résultats de l’élection sont comme suit : les membres du bureau National sont composés de 22 individus qui représentent les 22 régions de Madagascar : un président (RAZAFIMBOLOLONA Angeline Lydia), un vice-président (RAKOTOVAO Andriamampiandra Roland), un trésorier (ESPERANCE  PELLA Albertine), 2 secrétaires (RASOLONIAINA Véronique et RABE Moramanana Georges) et 17 conseillers (Izaza  Jean Jacques, RASENDRAHASINA Gérard William, Zazah Zokin’Imoro, Dolly Armé, Omary Aboudou Aimé, RANDRIANOMENJANAHARY Haingoarison, PIKULAS Andreanos, ANDRIANJAFIMAHATRATRA Solofo, RAZANADRALAHATRA, RANDRIANARIVELO Jules, RIVOLALAO Tolojanahary, Pau – Paul, RANDRIANAIVO Philibert Zakaria, Soa Isabelle, Mbotivelo Claudel Mariano, Merlin et Resoja).

La journée du 03 octobre a été consacrée à la réunion des élus TTM national et les élus TTM région pour discuter des  orientations et de la mission de la TTM et des perspectives.

Le développement du Monde Rural part du TTM par l’extension du marché car  il assure les fonctions de conseiller technique et économique sur la protection des produits locaux et les contrats de marché sur les exportations. C’est également le TTM qui participe à la collecte et à la diffusion des informations sur la production dans le milieu rural. Le DASSPP (Direction d’Appui au Secteur Privé et du Partenariat), Niry RANDRIARIMANGA a énoncé que « le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage soutient la mise en place du TTM. Ce dernier est un des garants de  la mise en œuvre du processus de développement du milieu rural et de la réalisation de la politique de l’Etat  basée sur une orientation vers le marché et non seulement vers la production,».

Source: CCRM/ MINAE

Date: 02/10/2018

Retour